TABLEAU DE BORD - Pétrole - Le risque géopolitique ignoré

le
0

* Les graphiques sur le marché pétrolier : http://bit.ly/1D7IWwG 30 mars (Reuters) - Les frappes aériennes de l'Arabie saoudite contre les rebelles chiites au Yemen ont provoqué un rebond sans lendemain des cours du pétrole, repartis à la baisse début mars, l'abondance de l'offre et les interrogations sur la demande, notamment de la Chine, neutralisant le risque géopolitique. Les stocks américains ont atteint un nouveau record la semaine dernière, selon les données publiées par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), augmentant de 8,2 millions de barils à 466,7 millions. Le nombre de plateformes pétrolières en activité aux Etats-Unis edst certes tombé à un plus bas depuis 2011 à 813 au 27 mars, mais le rythme de la baisse, ininterrompue depuis 16 semaines, ralentit. Sur le même thème : *ANALYSIS-Once-bullish fund managers start to capitulate on oil prices ID:nL2N0WR121 (Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant