Tabac : les buralistes obtiennent une hausse de leur rémunération

le
3
Tabac : les buralistes obtiennent une hausse de leur rémunération
Tabac : les buralistes obtiennent une hausse de leur rémunération

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, a annoncé vendredi aux buralistes une hausse de leur rémunération sur cinq ans dans le cadre de la renégociation du contrat d'avenir négocié depuis septembre avec l'Etat.

 

Les buralistes obtiennent une hausse de la marge qu'ils perçoivent sur la vente de tabac, qui passera de 6,9% à 8% net du prix du paquet entre 2017 et 2021, a annoncé le ministre à l'occasion de leur congrès à Paris.

 

 

Le Secrétaire d'Etat au Budget présente les termes d'un accord entre le Gouvernement et la Confédération des #buralistes #ContratAvenir pic.twitter.com/tfa3po73zW

— Les Buralistes (@LesBuralistes) 4 novembre 2016

 

 

 

Le Secrétaire d'Etat au Budget annonce une hausse de la rémunération : "elle correspond à la prise en compte de vos difficultés."

— Les Buralistes (@LesBuralistes) 4 novembre 2016

 

 

 

Selon RTL, le secrétaire d'Etat chargé du Budget avait fait une proposition jeudi soir aux buralistes. Les discussions, qui durent depuis plusieurs semaines, visent à mieux rémunérer cette profession qui tient son congrès en ce moment à Paris. Depuis début septembre, les 25.000 buralistes avaient entamé la renégociation de leur contrat d'avenir avec l'Etat, demandant en particulier une évolution de cette marge appelée remise.

 

Compenser le « coût de la lutte anti-tabac »...

 

« La hausse nette sera de 1,1 point entre 2017 et 2021, contre 0,4 point pour le contrat en cours, soit près du triple. La hausse sera de 0,6 point dès 2017 », a détaillé Christian Eckert. Passés entre l'Etat et ces commerçants qui ont le monopole de la vente de tabac, les contrats d'avenir incluent également une aide financière apportée aux buralistes dont le chiffre d'affaires a baissé en raison de la politique de lutte contre le tabagisme. La décision aurait été prise pour accompagner les buralistes alors que le paquet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a un mois

    En fait c'est pour payer le boulot supplémentaire pour trouver la bonne marque dans les paquets neutres.

  • gracques il y a un mois

    Faudrait pas que mon dealer pâtisse d'une politique répressive !

  • M9843213 il y a un mois

    Comme quoi, on peut être coupable d'homicide et recevoir la bénédiction du gouvernement ..... Ou comment se faire des amis ..... vous avez le droit de m'insulter.