Tabac : la hausse des prix fait baisser la consommation

le
0
L'augmentation du prix des cigarettes, à condition d'être suffisante, a des effets favorables sur la santé publique.

Avec près de 70.000 morts par an, le tabac est la principale cause de mortalité prématurée en France. Pour réduire la consommation, une des armes les plus efficaces est l'augmentation des prix. La décision du gouvernement d'accroître le coût du paquet de 6 % pourrait donc aller dans la bonne direction. L'impact du prix sur les fumeurs a été magistralement démontré en France, grâce au plan cancer lancé par Jacques Chirac en 2003. Entre 2002 et 2004, dans le cadre de ce plan, le paquet de cigarettes a augmenté de 40 % environ. Cette taxation exceptionnelle a entraîné une chute de 33 % des ventes de cigarettes manufacturées. Et une baisse du nombre de fumeurs. En 1999, 34,5 % de la population fumaient, ce taux passant à 30,4 % en 2003. L'augmentation des prix a provoqué une diminution de plus d'un tiers des ventes et environ 1,8 million de fumeurs ont arrêté pendant cette période.

À l'époque, les prix s'étaient vraiment envolés. «Il n'est pas évident qu'un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant