Tabac : la hausse de 20 centimes aura lieu le 13 janvier

le
0
Tabac : la hausse de 20 centimes aura lieu le 13 janvier
Tabac : la hausse de 20 centimes aura lieu le 13 janvier

Un délai pour les fumeurs et pour les buralistes. Si le paquet de cigarettes augmentera bien de 20 centimes, la date vient d'être reportée au 13 janvier au lieu du 6 janvier initialement prévue.

Ce report est lié aux «délais légaux: il faut une semaine entre la signature de l'arrêté et sa mise en application», a indiqué le ministère du budget. Or, les changements de prix proposés par les fabricants et homologués par le ministère du Budget, interviennent traditionnellement le premier lundi du trimestre.

Les nouveaux tarifs feront passer le prix du paquet de Marlboro à 7 euros, les Camel et Philip Morris à 6,90 euros. Les Gauloises seront elles à 6,60 euros. Les cigarettes les moins chères resteront les Lucky Strike et les Winston à 6,50 euros.

Buralistes et industriels ne voulaient pas d'une hausse de 40 centimes

Initialement, le gouvernement avait demandé aux industriels d'augmenter les prix de 40 centimes. Tous y étaient prêts, sauf le groupe Philip Morris. Le leader du marché aurait vu son paquet de Marlboro passer la barre symbolique de 7 euros avec le risque de perdre des parts de marché.

Mais le gouvernement a surtout entendu les buralistes. Le 24 novembre, le président des buralistes, Pascal Montredon, avait prévenu que sa corporation ne voulait pas d'une augmentation supérieure à 20 centimes par paquet. «S'il doit y avoir une hausse du prix du tabac, il faut qu'elle corresponde à la réalité de la hausse de la TVA. Nous sommes conscients que l'effort doit être partagé, mais il doit être équitable, avait-il expliqué. Une hausse de 35 à 40 centimes serait irrationnelle. Nous ne l'acceptons pas.» Pour leur défense, les buralistes avaient mis en avant une baisse du marché de 9% en volume depuis janvier et la recrudescence des achats dans les réseaux parallèles.

Grâce à cette hausse de 20 centimes, la troisième en 15 mois après une augmentation de 40 centimes en octobre 2012 puis de 20 centimes en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant