Tabac :  la grogne des non-fumeurs

le
5
Pour 64% des Français, la loi sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics est mal appliquée.

Près de cinq ans après l'interdiction de fumer dans les lieux publics, mise en application le 1er février 2007 dans les entreprises, les non-fumeurs veulent aller plus loin. Grâce à cette loi, ils ont commencé à goûter aux joies d'un monde presque sans fumée. Aujourd'hui, un certain nombre d'entre eux déchantent. Sont-ils devenus plus sensibles aux effluves du tabac ou est-ce l'interdiction qui se délite?

64% des Français indiquent avoir été en contact avec de la fumée de cigarette dans un endroit dans lequel il est interdit de fumer au cours des six derniers mois, selon un sondage Harris Interactive réalisé pour Droits des non-fumeurs (DNF). Selon l'association, qui milite pour une extension des zones sans cigarette, c'est donc la loi qui s'essouffle. «Les dérives ne sont pas réprimées, relève son président, Gérard Audureau. Même lorsque l'on signale des infractions à la police. Dans les entreprises, les contrôles de l'inspection du travail sont inexista

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bilbo_ le samedi 28 jan 2012 à 08:41

    On respire plus de saleté avec les bagnoles que le reste les gens ont respirés de l'amiante et des vapeurs nocives ou poussières nocives dans la rue pendant 30 ans et ils en respirent encore, gaffe quand même quand vous faites le plein d'essence les vapeurs d'essence ca détruit les cellules nerveuses moi ca va je roule en vélo et les pollueurs en voiture me dérangent donc je rends là pareil je continue de fumer.La liberté des uns s'arrête là où commence ce

  • mjjmimi le samedi 28 jan 2012 à 08:16

    Il fallait une loi qui protège les non fumeurs. Le pb. est qu'elle a été faite, comme toujours en France, à la hache c-à-d sans nuance; résultat les fumeurs sont niés et exclus de nombreux endroits. Il suffit de se balader en Europe pour constater que chez la majorité de nos voisins des "espaces" fumeurs nombreux existent et ainsi evitent l'opposition fumeurs-non fumeurs.

  • bianca20 le samedi 28 jan 2012 à 02:28

    La fumée de cigarette c'est dégueulasse a tous les points de vue et sa coute cher a la secu, alors que les fumeurs s’écrasent un peu et se fassent tout petit. Moi quand un fumeur fume près de moi, j'approche mes fesses de son visage et je lui pète dans le nez.

  • marconge le samedi 28 jan 2012 à 00:43

    Si tu avais vécu ou travaillé dans un lieu fumeur alors que tu es non fumeur, tu penserais très différemment. De ce fait tu ne dirais ces incongruités, en restant poli.

  • chatnour le vendredi 27 jan 2012 à 23:47

    Quand on milite pour l'application d'une loi idiote, mal faite, mal pensée et imbécile, il ne faut pas être surpris de son inapplicabilité surtout dans une période où on a bien d'autres chats à fouetter autrement plus graves (pour ordre, je précise que je suis un non-fumeur mais qui déteste les c.ons et les censeurs de tout poil). On en crève de ces lois de m.erde !