Tabac: il faut muscler le discours de prévention

le
0
Les fabricants de cigarettes ont développé des stratégies très sophistiquées pour inciter les jeunes à fumer. La France est à la traîne en matière de prévention.

Près d'un tiers des jeunes de 18 à 24 ans fument. L'âge moyen d'initiation au tabac est de 11 ans et 8 mois. L'industrie du tabac pour continuer son commerce mortifère, responsable de 73.000 morts par an en France, doit trouver sans arrêt de nouvelles stratégies pour atteindre de nouveaux jeunes. Lors d'une table ronde sur ce sujet, à l'Assemblée nationale mercredi 12 décembre, plusieurs associations se sont montrées extrêmement offensives dans leur discours, prônant des méthodes musclées pour protéger nos enfants.

Les politiques, en particulier, Denis Jacquat (député UMP de Moselle) ou les représentants de l'administration, comme le directeur général de la santé, étaient eux plus en retrait. Comme si le tabac n'était pas le plus grand scandale de santé publique actuel... À l'heure où l'Ass...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant