Tabac : devant la colère des buralistes, le Sénat supprime le paquet neutre

le , mis à jour à 17:56
59
Tabac : devant la colère des buralistes, le Sénat supprime le paquet neutre
Tabac : devant la colère des buralistes, le Sénat supprime le paquet neutre

Il devait entrer en vigueur en mai 2016. Le paquet neutre pourrait bien ne jamais voir le jour en France. Face à la grogne des buralistes et à leurs arguments, le Sénat qui examinait, mercredi, le plan anti-tabac du gouvernement  a décidé de supprimer le projet de paquet de cigarettes neutres. 

La commission des affaires sociales a adopté à la place un amendement proposant de suivre la directive européenne qui prévoit d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets. Le paquet neutre pourrait toutefois être réintroduit en séance, en septembre, à la faveur d'un autre amendement du gouvernement ou de la gauche.

Il pourra être aussi présenté à nouveau en nouvelle lecture à l'Assemblée, qui l'avait adopté en avril. En cas de désaccord entre sénateurs et députés, ce sont ces derniers qui ont le dernier mot.

De leur côté les buralistes sont prêts à tout pour faire échouer le dispositif. Ce matin, plusieurs centaines de buralistes se sont réunis devant le siège du Parti socialiste avant de rejoindre le palais du Luxembourg où se trouve le Sénat. Pour démontrer leur détermination, les buralistes ont répandu dès vers 6h30 du matin près de 4 tonnes de carottes, rue de Solférino dans le VIIe arrondissement de Paris. Des carottes qui faute de pouvoir être redistribuées par la mairie de Paris, en raison de leur origine indéterminée, ont été données à la garde républicaine pour nourrir les chevaux. 

Les buralistes ont répandu près de 4 tonnes de carottes devant le siège du Parti socialiste, rue de Solférino. (Photo : Stéphane Cheng.)

Les buralistes se sont ensuite rassemblés à 11 heures devant le ministère de la Santé, pour distribuer des tracts, avant de converger vers le Sénat. Là, vers 14 heures, à grand renfort de sifflets, fumigènes, pétards et cornes de brume, les représentants des fédérations des buralistes ont tenu à se faire entendre des sénateurs, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le vendredi 24 juil 2015 à 08:37

    Tu SAOS combien coûte une simple journée d'hôpital avec les spécialistes ,le traitement et tout le tremblement.Ca atteint quasiment 3000 euros/jour.Le cancéreux coûte une méga blinde à la société sans compter qu'auparavant il aura été tubard pendant 20 ans donc autant de généralistes et de médicaments.

  • frk987 le jeudi 23 juil 2015 à 18:07

    Suite : du temps ou le tabac se vendait en paquet cubique (le gris...), là comme emballage neutre on ne faisait pas mieux, et comme il n'y avait ni cellophane autour, ni aluminium, autant vous dire qu'il fallait choisir son bureau de tabac qui stockait dans une cave fraiche...et l'on ajoutait des morceaux de carottes pour maintenir l'humidité. Au moins en ce temps là c'était 100% tabac sans adjuvants ni ammoniac pour rendre dépendant.

  • frk987 le jeudi 23 juil 2015 à 18:04

    Ben voui M7163258 , tout simplement...par analogie, jadis on mettait des bouts de carottes dans le tabac pour le conserver frais. C'est devenu l'enseigne des bureaux de tabac ......

  • frk987 le jeudi 23 juil 2015 à 18:01

    Un cancer coûte moins cher qu'une retraite et le must c'est un cancer à 60 ans...tout bénef quoique certains en disent. Le pire c'est le non fumeur, non buveur qui se prend un cancer à 85 ans, non seulement il a coûté une pleine retraite mais il faudra ajouter les traitements, donc perte sèche pour la société.

  • heimdal le jeudi 23 juil 2015 à 15:32

    Vous rajoutez le coût de l'Union Européenne et on a nos 50 milliards de baisse des dépenses donc des impôts .

  • heimdal le jeudi 23 juil 2015 à 15:27

    C'est bien 47 milliards dixit le ministère de la santé.Le gain pour les retraites est estimé a 7,5 milliards donc 47 -14-7,5 =25,5 milliards : le coût des fumeurs à la société .

  • M7163258 le jeudi 23 juil 2015 à 13:48

    dotcom1 il y a 3 heuresJe comprends pas, pourquoi des carottes?C'est leur enseigne la carotte !!!

  • miez1804 le jeudi 23 juil 2015 à 11:20

    @uma31: je ne sais pas d'ou vous sortez le chiffre de 47 milliard d'euro de depenses, c'est surment la pravda qui vous a donné cette info! Par contre les 14 Miliard de recette ça c'est du vrai!

  • M8603854 le jeudi 23 juil 2015 à 11:14

    Ca ne tient pas compte des économies sur les retraites: 1 million de morts prématurées, c'est 30milliards de pensions qui ne seront pas versées, sans compter les coût maladie liées au grand âge: un cancer coûte aussi cher à 85 ans qu'à 60 ans.

  • uma31 le jeudi 23 juil 2015 à 10:58

    M8603854Le tabac rapport 14 milliards par an à l'Etat, mais il coûte 47 milliards à la sécu.Si on supprime ces deux postes, les dépenses publiques fondent de 33 milliards par an. On a actuellement un mal de chien à trouver 50 pauvres milliards à économiser sur 3 ans...