SYZ Asset Management se fait plus prudent sur les actions américaines

le
0

(AOF) - Syz Asset Management maintient son avis sur la valorisation des actions. La hausse des prix des actions s'est accompagnée de la chute des rendements obligataires, dans un contexte de morosité des bénéfices des entreprises, laissant la prime de risque sur actions inchangée. Sur une note plus positive, le gérant constate les premiers signes d'amélioration des bénéfices des entreprises. Si leur croissance est restée négative sur les marchés actions occidentaux cette année, les bénéfices réalisés ont en moyenne dépassé les prévisions des analystes.

Ceci est vraiment encourageant et, étant donné les niveaux de référence, nous pourrions constater une croissance positive des bénéfices sur un an glissant à partir de la fin de l'automne, indique Syz Asset Management.

Les analystes n'ont toutefois pas modifié leurs prévisions de résultats pour les actions des marchés développés jusqu'à présent, alors qu'ils les ont revues à la hausse pour les marchés émergents, observe le gérant. Une telle situation ne s'est présentée que peu de fois depuis 2010 et fournit une toile de fond fondamentale très positive au thème actions émergentes basé sur les données macroéconomiques.

Dans le segment actions, les deux principaux changements d'évaluation ont été une rétrogradation des Etats-Unis et un rehaussement du Royaume-Uni. Le fait que les actions américaines soient le marché actions développé par défaut pour de nombreux investisseurs depuis le référendum sur le Brexit est un sujet d'inquiétude, indique le gestionnaire.

La volatilité implicite des actions américaines s'est maintenue à des plus bas historiques pendant la majeure partie des deux derniers mois, et suggère un niveau de complaisance élevé sur le marché, estime Syz Asset Management.

En outre, deux des trois facteurs de risque susceptibles de déstabiliser les investisseurs avant la fin de l'année sont liés aux Etats-Unis (la Fed et l'élection présidentielle). En ce qui concerne le Royaume-Uni, le gérant a déjà souligné le mois dernier l'amélioration de l'attractivité relative de certains segments du marché, à savoir la promotion immobilière, la construction et les services financiers, dont les titres offrent de la valeur. Il confirme donc cet avis en augmentant son exposition à ces segments.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant