Système U mise sur les supermarchés «drive»

le
0
Faire ses achats alimentaires depuis son ordinateur et récupérer ses courses en magasin, c'est l'avenir de la distribution. Avec coursesU.com et ses 364 points de retrait, le distributeur a pris de l'avance sur ses concurrents.

Chez Système U, plus besoin de pousser un chariot dans les rayons pour faire ses courses. «Nous sommes le supermarché préféré des Français, assure Guillaume Dumarché, directeur marketing de l'enseigne. Nous souhaitons également devenir leur cybermarché préféré.»

Dans 42 des 59 Hyper U et 304 des 736 Super U, il est déjà possible de commander sur Internet et de venir chercher ses courses en magasin. À la fin de l'année, plus de la moitié des points de vente proposeront ce service . Système U a poussé à bout le concept de «drive», adapté en France par Auchan en 2000 pour capter une nouvelle clientèle pour ses hypermarchés. Après avoir commandé et payé depuis leur domicile ou du bureau, les clients viennent retirer leurs achats dans un entrepôt dédié (parfois éloigné de l'hypermarché) ou dans un supermarché. Pour être le plus près possible du client et capitaliser sur la force de son réseau, Système U déploie cette forme de distribution non seulem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant