Sysco abandonne le projet de fusion avec US Foods

le , mis à jour à 18:26
0

WASHINGTON, 29 juin (Reuters) - Sysco SYY.N , premier distributeur américain de produits alimentaires, a annoncé lundi avoir abandonné son projet de fusion avec son grand concurrent US Foods USFOO.UL . Cette annulation signifie que Sysco devra notamment verser une indemnité de rupture de 300 millions de d'euros à US Foods, plus 12,5 millions à une deuxième société qui avait accepté de racheter 11 magasins que Sysco espérait vendre pour tenter d'obtenir le feu vert des autorités de la concurrence. La Federal Trade Commission (FTC) a placé l'affaire en justice en février pour tenter de bloquer l'accord et un juge fédéral s'est prononcé en faveur du régulateur la semaine dernière. "Nous avons conclu qu'il était dans le meilleur intérêt de tous nos actionnaires d'aller de l'avant", a dit Bill DeLaney, directeur général de Sysco, dans un communiqué. "Nous pensons que la fusion était la bonne décision stratégique pour nous et nous sommes déçus qu'elle n'ait pas pu se concrétiser." Il a déclaré que la soif de croissance externe de Sysco ne s'était pas éteinte et le groupe a annoncé avoir décidé de consacrer trois milliards de dollars (2,68 milliards d'euros) sur les deux années à venir à racheter ses propres actions, en plus des rachats déjà réalisés actuellement. Sysco avait annoncé en décembre 2013 le rachat pour 3,5 milliards de dollars de son concurrent plus petit. Les deux groupes sont numéro un et deux de leur spécialité aux Etats-Unis et les seuls à être présents sur l'ensemble du territoire. L'action Sysco perdait 2,24% vers 15h50 GMT. (Diane Bartz, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant