Syrie-Vols annulés dans le nord de l'Irak en raison des raids russes

le
0

BAGDAD, 23 novembre (Reuters) - Les autorités irakiennes ont suspendu lundi pour deux jours le trafic aérien dans le nord du pays en raison des raids aériens menés par l'aviation russe en Syrie voisine. La mesure devait concerner les liaisons intérieures vers Erbil et Soulaïmaniya ainsi que des vols en provenance de Turquie, de Jordanie, de plusieurs pays du Golfe et d'Autriche. Toutes les vols militaires sont également suspendus, a annoncé un porte-parole de la coalition formée par les Etats-Unis pour combattre les djihadistes de l'Etat islamique. La coalition effectue des vols de reconnaissance et de ravitaillement au départ d'Erbil. L'aviation civile irakienne indique que la décision a été prise "pour protéger les voyageurs et en raison de la présence dans la partie nord de l'Irak de bombardiers, et de missiles de croisière tirés à partir de la mer Caspienne". L'armée russe, qui intervient en Syrie depuis le 30 septembre, utilise des missiles de croisière tirés de la mer Caspienne ainsi que des bombardiers à long rayon d'action qui survolent l'Iran et l'Irak et couvrent une distance de 1.500 km pour atteindre leurs objectifs. (Stephen Kalin et Ahmed Rasheed; Eric Faye et jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant