Syrie-Valls demande à Moscou de cesser de bombarder les civils

le
3
 (Actualisé avec Medvedev) 
    MUNICH, 13 février (Reuters) - La Russie doit cesser de 
bombarder les populations civiles en Syrie pour que la situation 
dans le pays puisse progresser, a déclaré samedi le Premier 
ministre français, Manuel Valls. 
    "La France respecte la Russie et ses intérêts", a-t-il dit à 
l'adresse de son homologue russe, Dmitri Medvedev, lors d'une 
conférence sur la sécurité à Munich. "Mais nous savons que pour 
retrouver la voie de la paix, de la discussion, les 
bombardements des populations civiles doivent cesser." 
    Le président français, François Hollande, avait fait la même 
demande jeudi.   
    L'accord sur une cessation des hostilités en Syrie est une 
étape qu'il faut désormais "d'urgence concrétiser", a ajouté 
Manuel Valls. "Seuls les faits pourront parler." 
    Dmitri Medvedev a répondu à son homologue français qu'"il 
n'y a pas de preuve de bombardements russes contre les civils, 
même si tout le monde nous accuse de cela", et il a ajouté à 
propos de tels bombardements: ce n'est "tout simplement pas 
vrai". 
    "La Russie ne cherche pas à atteindre des objectifs secrets 
en Syrie. Nous cherchons tout simplement à préserver nos 
intérêts nationaux", a-t-il continué en disant que Moscou 
voulait empêcher des extrémistes de s'introduire en Russie. 
    Le chef du gouvernement russe a estimé par ailleurs que 
seule une coopération régulière entre la Russie et les 
Etats-Unis pourrait conduire à une normalisation de la situation 
en Syrie. 
    "Je tiens à souligner qu'une coopération régulière entre 
Russie et Etats-Unis sera cruciale", a-t-il dit dans son 
discours. "Et je dis bien régulière - au quotidien". 
 
 (Jean-Baptiste Vey à Munich, avec Eric Faye à Paris) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Road40 il y a 10 mois

    faut envoyer son ministre des étranges affaires !!! Vladimir n'a qu'a bien se tenir .....ridicule ce valls et sa clique .

  • kurki il y a 10 mois

    C'est simple, si les rebelles déplorent l'encerclement d'Alep, ils n'ont qu'à se rendre, et ce sera terminé ! Au moindre prix !

  • frk987 il y a 10 mois

    Occupe toi donc du chômage et de la dette, Manolo, tu es RIDICULE de vouloir jouer dans la cour des grands.