Syrie-USA et Turquie discutent de l'aide aux adversaires de l'EI

le
0
    ANKARA, 7 avril (Reuters) - Les Etats-Unis et La Turquie 
réfléchissent aux moyens à mettre en oeuvre pour aider 
l'opposition syrienne modérée à vaincre les djihadistes de 
l'Etat islamique, a déclaré jeudi l'ambassadeur américain à 
Ankara.  
    "Nous avons fait des progrès ces dernières semaines dans la 
mesure où ces groupes ont été repoussés plus à l'est, le long de 
la frontière. Nous allons continuer à nous focaliser sur cette 
zone", a déclaré John Bass.  
    Plusieurs composantes de l'insurrection, dont l'Armée 
syrienne libre (ASL) qui reçoit des armes via la Turquie, ont 
infligé cette semaine une série de revers aux djihadistes le 
long de la frontière.  
    "Il y a des conversations avec l'armée et le gouvernement 
turcs sur les moyens d'accroître l'aide à ces mouvements pour 
repousser Daech à l'est de la ligne de front actuelle", a ajouté 
le diplomate américain. 
    Les Etats-Unis fournissent déjà des armes et des munitions 
aux miliciens kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), 
a-t-il poursuivi, ajoutant que Washington était hostile à toute 
modification de la composition démographique de la région. 
    Ankara, qui parle de "nettoyage ethnique", accuse les YPG de 
chasser Arabes et Turkmènes sous couvert de la lutte contre 
l'EI.  
 
 (Tulay Karadeniz, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant