Syrie : une médiation turco-russe pour sortir de l'impasse

le
0
DÉCRYPTAGE - La Turquie a les moyens de coordonner l'opposition syrienne, tandis que la Russie peut persuader le clan el-Assad de lâcher progressivement le pouvoir.

L'impasse est totale, aujourd'hui, en Syrie. Intérieurement, on ne voit pas comment le régime de Bachar el-Assad pourrait rétablir une situation aussi dégradée. Le sang des victimes de la répression nourrissant le désir de vengeance des familles élargies, l'insurrection ne cesse de gagner du terrain. Les forces de l'ordre sont débordées. À Homs, elles ont renoncé à reconquérir les quartiers perdus. À peine la répression s'abat-elle sur telle ville de province, qu'un autre foyer d'incendie se déclare ailleurs. L'insurrection s'étend désormais jusqu'aux banlieues de Damas. L'esprit de révolte a gagné la majorité d'une jeunesse sunnite dés½uvrée, qui estime qu'elle n'a plus rien à perdre à se lancer dans la lutte armée. La dégradation de l'économie - privée de ses recettes touristiques et pétrolières - grossit tous les jours l'armée des mécontents. La guerre civile s'est installée pour de bon en Syrie, sans qu'aucun vainqueur ne semble pouvoir à co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant