Syrie-Une majorité de Français pour une opération terrestre-Ifop

le
1

(Actualisé avec déclarations de Ségolène Royal) PARIS, 13 septembre (Reuters) - Une majorité de Français est favorable à la participation de la France à une intervention militaire terrestre contre l'Etat islamique (EI) en Syrie dans le cadre d'une coalition internationale, selon un sondage de l'Ifop publié par le Journal du Dimanche (JDD). Une telle intervention au sol est jusqu'ici exclue par les autorités françaises. Mais la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a déclaré dimanche au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI que la question n'était "pas taboue". Sur 1.005 personnes interrogées les 11 et 12 septembre, 56% se disent favorables à une telle opération dans ces conditions, contre 48% qui y sont hostiles. Elles sont 58% à estimer que l'EI peut être vaincu militairement, contre 40% qui sont d'un avis contraire. La France a commencé la semaine passée à effectuer des reconnaissances aériennes au-dessus de la Syrie, en prélude à d'éventuelles frappes aériennes contre des positions de cette organisation djihadiste extrémiste. Les autorités françaises sont convaincues que l'EI télécommande de la Syrie des projets d'attentats en Europe et notamment en France mais elles excluent jusqu'ici d'engager des soldats français dans une opération terrestre. Le chef de l'Etat, François Hollande, a jugé "inconséquent(e)" et "irréaliste" l'idée d'envoyer des forces françaises au sol en Syrie, lors de sa conférence de presse du 7 septembre. Ségolène Royal a cependant estimé dimanche que "rien" n'était "fermé" : "La question de l'envoi de troupes au sol est une question qui n'est pas encore posée (...), mais il est bien évident que rien n'est tabou", a-t-elle dit. (Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xk8r le dimanche 13 sept 2015 à 13:41

    les champs élysées c'est bien, mais le terrain c'est mieux !