Syrie : une campagne d'assassinats ciblés

le
0
Les islamistes dressent des listes de loyalistes à éliminer, accessibles sur Facebook.

Derrière les missiles sol-air dont ils font désormais usage, c'est l'autre arme des rebelles. Une arme plus discrète, mais, à terme, tout aussi efficace. Les assassinats ciblés commencent à faire des ravages parmi les loyalistes pro-Bachar, suscitant un début de panique chez leurs proches. «Je suis sur une liste de 18 journalistes à assassiner que les insurgés viennent de publier», reconnaît un Syrien, qui s'apprête à rentrer à Damas, après avoir mis sa famille au vert. Il ne circule plus qu'accompagné de deux gardes du corps, et a réduit ses déplacements.

Comédiens, journalistes de télévision, frère du président du Parlement: la liste des cibles s'est allongée, ces dernières semaines. Sur Facebook, des appels à liquider sont publiés avec le nom de la cible, sa fonction, et même son numéro de portable. Ils visent également des hommes d'affaires, qui n'ont pas rejoint l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant