Syrie: un reporter français tué à Alep

le
0
Yves Debay qui couvrait les combats entre les insurgés et les forces loyales à el-Assad a trouvé la mort jeudi en Syrie. Personnage atypique, il dirigeait la revue Assaut qu'il avait fondée.

Des images vidéo sont venues confirmer la mort du reporter Yves Debay, tué jeudi à Alep par un tireur embusqué, alors qu'il couvrait les combats entre les insurgés de l'Armée syrienne libre et les forces gouvernementales de Bachar el-Assad. Son corps, qui portait sur les images une blessure au front, a été transporté vers la frontière turque.

Yves Debay était un personnage pittoresque, et unique en son genre, que l'on croisait fréquemment sur les champs de bataille. Ce journaliste excentrique était arrivé au reportage de guerre guidé par sa passion pour les armes et pour les soldats.

Né en 1954 à Elisabethville, dans l'ancien Congo belge, il avait servi dans l'armée belge. Puis, attiré par l'action autant que par choix idéologique, il avait rejoint les unités...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant