Syrie-Un homme décapité par l'Etat islamique pour blasphème

le
0

BEYROUTH, 9 décembre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique ont décapité en place publique un homme accusé de blasphème lundi près de leur bastion de Rakka, dans le nord de la Syrie. Des photographies de sa mise à mort ont été diffusées mardi sur un site islamiste. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH) précise mardi que des enfants ont assisté à son exécution, dans la localité de Soulouk. D'après l'OSDH, le groupe djihadiste est responsable, hors zones de combat, de la mort de plus de 1.400 Syriens depuis la proclamation en juin d'un califat dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak. Des groupes de défense des droits de l'homme font mention de fréquentes décapitations et de lapidations à mort pour vol, adultère et blasphème. (Sylvia Westall; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant