Syrie-Un groupe soutenu par l'Occident défait par Al Nosra-OSDH

le
0
 (Actualisé avec communiqués de Nosra et du groupe Division 13) 
    BEYROUTH, 13 mars (Reuters) - Le Front al Nosra, 
représentant d'Al Qaïda en Syrie, s'est emparé à la faveur de 
combats dans le nord-ouest de la Syrie dans la nuit de samedi à 
dimanche de bases et d'armes du groupe Division 13, soutenu par 
l'Occident, a annoncé dimanche l'Observatoire syrien des droits 
de l'homme (OSDH). 
    Selon son directeur, Rami Abdoulrahman, le Front al Nosra a 
également fait prisonniers plusieurs dizaines de membres du 
groupe rebelle.  
    Al Nosra, ainsi que l'Etat islamique, ne sont pas concernés 
par l'accord russo-américain de "cessation des hostilités" en 
Syrie, accepté par les forces gouvernementales, les groupes 
rebelles et leurs soutiens internationaux et entré en vigueur il 
y a deux semaines. 
    De nouvelles discussions visant à mettre fin au conflit 
syrien, qui vient d'entrer dans sa sixième année, doivent 
commencer lundi à Genève entre une délégation du gouvernement du 
président syrien Bachar al Assad et des représentants de 
l'opposition.  
    La Division 13 (ou 13e division) fait partie des groupes 
combattants opposés au président syrien Bachar al Assad qui 
reçoivent de l'aide militaire étrangère et notamment des 
missiles anti-chars américains. 
    La Division 13, dirigée par une figure de la rébellion, le 
commandant Ahmed al Seoud, combat sous la bannière de l'Armée 
syrienne libre (ASL). Le groupe a confirmé sur Twitter que les 
combattants du Front al Nosra avaient ses bases et saisi des 
armes, mais ne donne pas d'autres précisions. 
    Le Front al Nosra accuse pour sa part la Division 13 d'avoir 
attaqué certaines de ses bases à Maarat al Nouman dans la 
province d'Idlib (nord-ouest de la Syrie). Le communiqué indique 
aussi que certains combattants d'Al Nosra ont été capturés. 
    Les combattants de Nosra ont souvent pris part à des 
offensives aux côtés d'autres groupes rebelles. Mais ils les 
combattent aussi pour leur prendre des territoires. Ils ont 
notamment remporté des batailles l'an dernier contre le Front 
révolutionnaire syrien (FRS) et le groupe rebelle Hazzm. 
 
 (Tom Perry et Dominic Evans; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant