Syrie : un général de l'armée tué devant chez lui à Damas

le
0
VIDÉO - La ville de Homs est par ailleurs toujours sous le feu des forces du régime. Le pouvoir a en outre renforcé sa présence à Alep après un double attentat perpétré vendredi. Des violences ont lieu au Liban voisin.

L'agence de presse officielle syrienne a annoncé samedi à la mi-journée qu'un général de l'armée avait été abattu devant chez lui à Damas. Selon SANA, le général de brigade et médecin Issa al-Khawli a été tué «par un groupe terroriste de trois hommes» devant sa maison située au nord-ouest de la capitale. La télévision d'Etat a montré des images d'un corps au visage flouté qu'elle a présenté comme celui du militaire. Depuis le début de la contestation dans le pays, le régime réprime ce qu'il appelle «les forces terroristes» qui, selon lui, sont à l'origine des troubles. Si cette mort était confirmée, il s'agirait du premier assassinat visant un militaire de ce rang en plein de Damas.

Cet attentat (le troisième au moins depuis un an) intervient alors que le régime syrien a renforcé les mesures de sécurité à Alep, deuxième ville du pays secouée vendredi par un double attentat. «Dans les quartiers d'Alep qui connaissent une forte mobilisation, il y a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant