Syrie-Trêve prolongée à Al Foua, Kefraya et Zabadani-Al Manar

le
0

AMMAN, 22 septembre (Reuters) - Un cessez-le-feu a été prolongé dans les deux villages chiites d'Al Foua et de Kefraya, dans le nord-ouest de la Syrie, ainsi qu'à Zabadani, près de la frontière libanaise, rapporte mardi la chaîne de télévision du Hezbollah libanais, Al Manar. Les milices progouvernementales appuyées par les combattants chiites du Hezbollah défendent Al Foua et Kefraya, dans la province d'Idlib, contre les assauts des insurgés hostiles au président Bachar al Assad. A Zabadani, l'armée syrienne et les combattants du Hezbollah cherchent à reprendre le contrôle de la ville qui est aux mains des rebelles. Des discussions sont en cours pour permettre d'évacuer les civils des zones de combat et procéder à un échange de prisonniers. Depuis août, trois cessez-le-feu ont été conclus dans ces trois secteurs. Vendredi dernier, les rebelles de l'Armée de la Conquête, une alliance qui comprend notamment les islamistes du Front al Nosra, ont attaqué Al Foua et Kefraya. Ils ont lancé au moins neuf voitures piégées contre les positions loyalistes et tiré près de 400 roquettes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les deux villages, où vivent des milliers d'habitants, sont assiégés par les insurgés qui contrôlent la majeure partie de la province d'Idlib. (Suleiman Al-Khalidi, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant