Syrie-Toutes les zones assiégées ont reçu de l'aide, dit l'Onu

le
0
    BEYROUTH, 29 juin (Reuters) - Un convoi de 38 camions 
transportant de l'aide médicale et alimentaire pour environ 
20.000 personnes a pu pénétrer mercredi dans deux villes 
rebelles assiégées par les forces syriennes près de Damas, 
indiquent les Nations unies. 
    Les villes de Zamalka et d'Irbin étaient les deux dernières 
localités assiégées de Syrie à ne pas avoir bénéficié de 
l'assistance des organisations humanitaires depuis le début de 
l'année. 
    "Aujourd'hui un convoi commun des Nations unies, de la 
Croix-Rouge et du Croissant Rouge syrien a pu rallier ces deux 
villes pour la première fois depuis novembre 2012, soit près de 
quatre ans", a déclaré Yacoub El Hillo, coordinateur de l'Onu, 
devant la presse. 
    "Cela signifie que depuis le début de l'année, l'Onu, le 
Comité international de la Croix-Rouge et le Croissant Rouge 
syrien ont pu avoir accès à toutes les zones assiégées de 
Syrie", a-t-il ajouté. 
    Le CICR a précisé que l'aide acheminée à Zamalka et Irbin 
comprenait des rations alimentaires, de la farine, des kits 
sanitaires et des médicaments. 
    Selon l'Onu, plus d'un demi-million de personnes vivent  
dans 18 zones assiégées par des groupes combattants impliqués 
dans la guerre civile en Syrie. 
    Les agences humanitaires ont fait état de morts provoquées 
cette année par la famine dans la ville de Madaya, assiégée par 
le gouvernement. 
    Les fournitures d'aide à Zamalka et Irbin devraient durer 
environ un mois, a précisé Yacoub El Hillo qui a appelé à la 
levée de tous les sièges.     
 
 (John Davison et Firas Makdesi à Damas; Pierre Sérisier pour le 
service français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant