Syrie-Tous les hôpitaux d'Alep-Est seraient hors service

le
0
    BEYROUTH, 19 novembre (Reuters) - Tous les hôpitaux des 
quartiers orientaux d'Alep aux mains des rebelles sont hors 
service, annonce la direction sanitaire locale, après plusieurs 
jours d'intenses bombardements.  
    "La destruction de ces infrastructures essentielles à la vie 
prive la population assiégée (mais) déterminée de centre de 
soins vitaux (...)", disent-ils dans un courrier électronique 
adressé vendredi soir à Reuters par un membre de l'opposition 
syrienne.  
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) assure en 
revanche que certains hôpitaux de la partie assiégée de la 
grande ville du Nord continuent à prodiguer des soins, mais il 
ajoute que les bombardements dissuadent les habitants de s'y 
rendre.  
    Plusieurs centres de soins ont été endommagés ces derniers 
jours par les bombardements et certains ont été directement 
visés, selon le personnel médical et des habitants.   
    L'armée syrienne a repris ses raids aériens mardi à Alep au 
terme d'une "pause" de plusieurs semaines et des combats au sol 
ont eu lieu vendredi à la périphérie des quartiers est.  
    L'aviation russe, qui appuie les forces gouvernementales, 
assure ne pas participer à ces opérations mais dit intervenir 
sur d'autres fronts. L'opposition les accuse de viser 
délibérément des cibles civiles, ce que les deux parties 
démentent.   
     
 
 (Angus McDowall, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant