Syrie-Seize rebelles proturcs tués dans un attentat, selon l'OSDH

le
0
    BEYROUTH, 6 octobre (Reuters) - Seize membres de mouvements 
rebelles syriens soutenus par Ankara ont été tués jeudi dans un 
attentat à la bombe commis dans le nord de Syrie, à la frontière 
turque, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH).  
    Des témoins interrogés par Reuters parlent d'une vingtaine 
de morts et de nombreux blessés. 
    L'explosion s'est produite près du poste frontière d'Atmeh, 
précise l'OSDH, qui dit ignorer s'il s'agissait ou non d'un 
attentat suicide. Aucune revendication n'a été formulée.  
    Les rebelles syriens visés sont impliqués dans l'opération 
turque "Bouclier de l'Euphrate" lancée à la fois pour chasser 
les djihadistes de l'Etat islamique de la zone frontalière et 
enrayer la progression de miliciens kurdes syriens qu'Ankara 
assimile aux séparatistes du Parti des travailleurs du 
Kurdistan(PKK).  
 
 (John Davison avec Suleiman Al-Khalidi à Amman, Jean-Philippe 
Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant