Syrie : «Sans menace, il ne se passe rien»

le
0
VIDÉO - La classe politique française s'accorde à dire que les menaces de frappes des Etats-Unis et de la France ont contribué à infléchir la position de la Russie sur le dossier syrien.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant