Syrie : Russie et Etats-Unis s'accusent du bombardement d'un convoi humanitaire

le
0
Syrie : Russie et Etats-Unis s'accusent du bombardement d'un convoi humanitaire
Syrie : Russie et Etats-Unis s'accusent du bombardement d'un convoi humanitaire

La Russie accuse les Etats-Unis, les Etats-Unis accusent la Russie. Les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir mis fin à la trêve en Syrie, chacun rejetant sur l'autre partie la responsabilité du bombardement, lundi, d'un convoi d'aide humanitaire près d'Alep, dans le Nord du pays.

 

La Maison Blanche, le siège de la présidence américaine, affirme qu'elle tient «le gouvernement russe pour responsable» de ce bombardement, soulignant que seuls Moscou, la capitale russe, ou le régime syrien peuvent en être à l'origine. Plus précis dans ses accusations, un responsable américain anonyme confie que, selon «notre meilleure estimation (...) ce sont les Russes qui ont mené cette frappe» et que deux bombardiers SU-24 étaient sur la zone au même moment.

 

La diplomatie russe a aussitôt condamné «avec indignation et colère» des allégations faites par des «protecteurs de terroristes et de bandits». Le porte-parole du ministère de la Défense russe, Igor Konachenkov, est intervenu à la télévision mardi pour répéter que l'armée russe n'avait rien à voir avec ce bombardement et tenter d'en apporter des preuves. «Les analyses d'une vidéo prise par un drone alors que le convoi avançait dans les zones contrôlées par les rebelles ont révélé de nouveaux éléments. On voit clairement qu'un pick-up des terroristes avec un mortier à l'arrière avance le long du convoi», a-t-il déclaré. La vidéo montre simplement un pick-up avec une petite remorque doublant un convoi de camions arrêtés en bord de route.

 

VIDEO. Bombardement en Syrie : Russie et Etats-Unis s'accusent

 

Pour Riad Hijab, haut responsable de l'opposition syrienne, Damas, la capitale syrienne, et Moscou sont responsables de l'attaque contre le convoi humanitaire. Il affirme disposer «d'informations sûres». Selon lui, il s'agit d'un raid aérien et «ce sont des avions du régime et des Russes qui sont responsables de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant