Syrie : réunion à l'ONU autour du plan de la Ligue arabe

le
0
Alors que Homs a essuyé mardi les plus violents bombardements depuis cinq jours, la communauté internationale reste en proie au doute et à la division. Le plan de la Ligue arabe doit être étudié à New York.

o A Homs, la «situation est tragique»

Sur la ville rebelle de Homs, les bombardements ont repris mardi matin. Et, d'après des militants présents sur place, le pilonnage s'est intensifié. La cible des bombes de Damas semble être le quartier résidentiel de Baba Amr. Les tirs «ont commencé à l'aube et sont les plus violents depuis cinq jours», selon Rami Abdel Rahmane. «En moyenne, deux roquettes tombent chaque minute», précise le chef de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. D'après une ONG syrienne, ces bombardements ont fait au moins six morts.

«La situation est tragique, confirme Hadi Abdallah, membre du Conseil de la révolution de Homs. Il y a des femmes enceintes, des gens qui souffrent de maladies du coeur, de diabète et des blessés qu'on n'arrive pas à évacuer». Et ce militant syrien de raconter: «Lundi soir, trois militants sont entrés dans la ville à bord d'une voiture transportant du pain, du lait d'enfants et des médicaments. Leur véhicu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant