Syrie : «raisonnements mais pas de preuves»

le
1
VIDÉO - Le premier ministre a reçu les représentants des groupes parlementaires à Matignon pour leur présenter des «preuves» incriminant le régime de Bachar el-Assad, mais si les soutiens à l'intervention sont convaincus, les élus de droite restent dubitatifs.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 3 sept 2013 à 09:32

    Des preuves ???...vivement qu'il nous expé-die une char-ge sur le champs de Mars ...Et encore, il y a tellement de Kh-ons, d'abru-tis et de sectaires en France...qu'ils continueront à nier les évi-dences !...