Syrie-Raid aérien contre une raffinerie de l'EI, 30 morts

le
0

(Actualisé avec réaction de l'état-major de la coalition) BEYROUTH, 8 mars (Reuters) - Un raid aérien de la coalition internationale contre une raffinerie du nord de la Syrie tenue par l'Etat islamique a fait 30 morts, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Parmi les victimes figurent des membres du personnel du site pétrolier et du mouvement djihadiste, a précisé Rami Abdelrahman, directeur de l'OSDH. La raffinerie se trouve au nord-est de Tel Abiad, près de la frontière turque. "Quand le signalement de pertes civiles causées par les forces américaines ou celles de la coalition est jugé crédible, une enquête est ouverte pour déterminer le bien fondé de ces allégations et les circonstances qui les entourent", a répondu un porte-parole de l'état-major de la coalition, interrogé sur ce raid. L'Etat islamique, qui s'est emparé de plusieurs sites pétroliers dans le nord et l'est de la Syrie, les exploite pour financer ses opérations militaires. En novembre, l'Onu évaluait les revenus pétroliers de l'EI entre 846.000 et 1,6 million de dollars par jour. En raison des raids de la coalition et de la chute des cours, le pétrole ne serait toutefois plus la première source de revenu du mouvement, dit-on dans les chancelleries occidentales. (Tom Perry, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant