Syrie-Poutine plaide pour une large coalition contre l'EI

le
0

NATIONS UNIES, 28 septembre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a proposé lundi de lutter contre le groupe Etat islamique (EI) en créant une large coalition internationale et a qualifié d'"énorme erreur" le fait de ne pas collaborer avec le président syrien Bachar al Assad. "Nous pensons que c'est une énorme erreur de refuser de coopérer avec le gouvernement syrien et ses forces armées, qui tiennent courageusement tête au terrorisme", a déclaré Vladimir Poutine lors de son discours à l'Assemblée générale des Nations unies. "Nous devrions reconnaître que seules les forces armées du président Assad et les milices (kurdes) combattent réellement l'Etat islamique et d'autres groupes terroristes en Syrie", a-t-il ajouté. Pour lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique, le président russe a plaidé pour la formation d'une large coalition internationale, "similaire à celle qui a combattu le nazisme", et intégrant les principaux pays du Proche-Orient. Il a proposé l'adoption par le Conseil de sécurité de l'Onu d'une résolution à cette fin. (Arshad Mohammed; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant