Syrie : Poutine met en garde Washington

le
0
Vladimir Poutine publie une tribune dans le New York Times, dans laquelle il juge qu'un recours à la force en Syrie serait «inacceptable» et pourrait engendrer «une nouvelle vague de terrorisme». » Syrie : la Russie avance la carte iranienne » Le président américain échoue à convaincre l'opinion et les élus

Le texte est paru alors que le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, était déjà dans l'avion pour Genève, afin d'y rencontrer son homologue russe. Leur rencontre est censée rouvrir une voie diplomatique sur le conflit en Syrie et repousser l'éventuelle action militaire punitive annoncée par les Etats-Unis.

Dans une tribune publiée dans le New York Times, le président Poutine, après avoir rappelé que les Etats-Unis et les Russes ont combattu les nazis ensemble, remet la pression sur Washington. Il accuse d'abord les rebelles syriens, et non l'armée du président Bachar el-Assad, d'avoir perpétré l'attaque chimique du 21 août près de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant