Syrie : Poutine juge «inopportun» de reprendre les frappes aériennes à Alep

le
0

Alors que les rebelles ont lancé vendredi leur offensive pour mettre fin au siège de la ville Alep, devenue le principal champ de bataille de la guerre en Syrie, du côté russe on semble s'interroger... Alors que l'armée russe demande la reprise des frappes aériennes, le président Poutine «ne considère pas» cette demande «opportune actuellement».  

 

Depuis le 18 octobre, la Russie a interrompu ses bombardements aériens à Alep dans le cadre d'une «pause humanitaire censée permettre l'évacuation des civils et des blessés et le retrait des combattants. Mais les huit couloirs humanitaires qui y ont été créés à ces fins sont restés quasiment déserts.

 

«Alors que les civils continuent d'être tués et que les rebelles ont repris les combats contre les forces gouvernementales, nous avons demandé au commandant en chef suprême des forces armées russes de reprendre les frappes aériennes (...) à Alep-est», a déclaré le général Sergueï Roudskoï, de l'état-major russe.

 

Au moins trois enfants ont été tués et 14 blessés jeudi en Syrie par des tirs de roquettes des rebelles sur une école du quartier de Chahba, dans l'ouest d'Alep sous contrôle gouvernemental. Des tirs condamnés par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

 

Les réserves de la Russie

 

Pour sa part, «le président estime nécessaire de prolonger la pause humanitaire (...) pour permettre l'évacuation des blessés et le retrait des combattants qui souhaitent quitter la ville, mais aussi (...) pour permettre à nos partenaires américains de remplir leur promesse et leur obligation de séparer la soi-disant opposition modérée et les groupes terroristes», a déclaré devant la presse le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

 

Toutefois, «s'il le faut, pour mettre fin aux actions provocatrices des groupes terroristes, la Russie se réserve le droit de recourir à tous les moyens dont elle dispose pour soutenir les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant