Syrie : «petites avancées» diplomatiques et gros bombardements sur Alep

le
2
Syrie : «petites avancées» diplomatiques et gros bombardements sur Alep
Syrie : «petites avancées» diplomatiques et gros bombardements sur Alep

Après l'échec de la dernière trêve et alors que la ville d'Alep, dans le nord de la Syrie, est toujours en proie à d'incessants bombardements, la diplomatie mondiale a fait de légers progrès ce vendredi. En marge de l'Assemblée générale de l'ONU qui se tenait à New York, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a fait état de «petites avancées» sur la crise en Syrie après une nouvelle entrevue avec son homologue russe Sergueï Lavrov, au lendemain d'un nouvel échec diplomatique à rétablir le cessez-le-feu signé entre Moscou et Washington le 9 septembre dernier. 

 

«J'ai rencontré le ministre (russe) des Affaires étrangères, nous avons échangé des idées et nous avons fait de petites avancées», a brièvement déclaré John Kerry dans un palace new-yorkais. Au même moment, à la tribune de l'ONU, Sergeï Lavrov estimait «essentiel» de préserver l'accord signé avec John Kerry à Genève pour imposer un cessez-le-feu d'une semaine en Syrie. 

 

«Les discussions se prolongent mais semblent interminables entre les Russes et les Américains», avait un peu plus tôt déploré le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, plaidant pour une «approche plus collective» dans la gestion du conflit syrien. 

 

Déferlement de violence sur Alep, près de 30 civils tués

 

Avant cette rencontre entre Russie et Etats-Unis, ce vendredi, les bombardements se sont intensifiés sur les quartiers rebelles d'Alep, dans la partie est de la ville. Des raids très violents du régime syrien et de son allié russe, prélude à une opération terrestre d'envergure sur cette zone d'Alep, où vivent 250 000 habitants, ont été rapportés. Au moins 27 civils dont trois enfants ont été tués dans les bombardements, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Le bilan pourrait s'alourdir, des dizaines d'habitants se trouvant encore sous les ruines d'immeubles pulvérisés par ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Des centaines de millions de dollars.

  • charleco il y a 8 mois

    Russie : un colonel russe réceptionnait des dollars servis par le Trésor us pour financer un soulèvement à Moscou avec des figurants ukrainiens, notamment.