Syrie-Paris et Moscou veulent coopérer davantage-Kremlin

le
0

(Actualisé avec entretien téléphonique) MOSCOU, 17 novembre (Reuters) - Vladimir Poutine et François Hollande, qui se sont entretenus par téléphone, sont convenus mardi de coopérer plus étroitement dans la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique, rapporte le Kremlin. Le président russe, qui recevra son homologue français le 26 novembre à Moscou, a d'ores et déjà ordonné à la flotte russe d'entrer en contact avec le porte-avions français Charles-de-Gaulle, qui doit appareiller jeudi à destination de la Méditerranée orientale afin de prendre part à la campagne contre le mouvement. L'armée russe a par ailleurs intensifié ses opérations en Syrie, procédant notamment à des tirs de missiles de croisière en direction de positions de l'Etat islamique dans les secteurs d'Alep et d'Idlib, en Syrie, selon le ministre russe de la Défense. Des bombardiers stratégiques TU-160 et TU-95 sont également intervenus, rapporte l'agence de presse Interfax tandis que le chef d'état-major des forces russes annonce que Moscou va envoyer 25 avions à long rayon d'action pour procéder à d'autres bombardements. (Bureau de Moscou; Eric Faye et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant