Syrie-Paris condamne le bombardement d'un hôpital à Alep

le
2
    PARIS, 1er octobre (Reuters) - Le ministre français des 
Affaires étrangères a condamné "avec la plus grande fermeté" 
samedi le bombardement qui a frappé l'un des principaux hôpitaux 
d'Alep en Syrie, rappelant que les attaques de ce type sont 
constitutives de "crimes de guerre". 
    Les avions de guerre russes et l'artillerie syrienne ont 
continué samedi à pilonner Alep, ont rapporté des rebelles et 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).   
    "Dans le déluge de violence qui submerge Alep depuis 
plusieurs jours, le ciblage systématique des structures et des 
personnels de santé est particulièrement inqualifiable. Comme 
l'a rappelé le secrétaire général des Nations unies, ces 
attaques sont constitutives de crimes de guerre", écrit 
Jean-Marc Ayrault dans un communiqué.  
    "Cette nouvelle attaque ne vient que confirmer l'urgence 
absolue d'une cessation des hostilités à Alep et d'un accès des 
populations civiles à l'aide humanitaire dont elles ont 
cruellement besoin", juge Jean-Marc Ayrault. "En ce moment-même, 
au Conseil de Sécurité, la France se mobilise pour mettre un 
coup d'arrêt à ce drame inacceptable", rappelle-t-il.  
    Le chef de la diplomatie français avait estimé jeudi qu'il 
importait de faire adopter d'urgence une résolution des Nations 
unies pour faire cesser le bain de sang à Alep. 
 
 (Chine Labbé, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 2 mois

    On dit que certains agents occidentaux - dont des Français - sont piégés à Alep Est. Ceci aurait-il à voir avec cela???

  • delapor4 il y a 2 mois

    Il faut savoir que la France après l'attentat de Nice a bombardé un village syrien à titre de représailles et a fait près de 200 morts. Enfants, femmes, vieillards, et tout ça sans aucun intérêt stratégique. C'était des innocents. source : http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/syrie-les-dizaines-de-civils-tues-dans-un-bombardement-embarrassent-la-coalition_1556933.html