Syrie : Palmyre à peine repris, les experts s'opposent déjà sur sa reconstruction

le
1
Syrie : Palmyre à peine repris, les experts s'opposent déjà sur sa reconstruction
Syrie : Palmyre à peine repris, les experts s'opposent déjà sur sa reconstruction

Que reste-t-il de Palmyre, cité de plus de 2.000 ans inscrite par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité, libérée après dix mois d'occupation par les djihadistes du groupe Etat islamique? Outre la citadelle du XIIIe siècle, qui a été endommagée lors des combats pour la prise de la ville, les djihadistes ont détruit deux joyaux de Palmyre, les temples de Bêl et Baalshamin, l'Arc de triomphe, plusieurs tours funéraires ainsi que le Lion d'al-Lât.

«Il nous faut cinq ans pour restaurer les bâtiments»

«Si nous avons l'approbation de l'Unesco, il nous faut cinq ans pour restaurer les bâtiments détruits et endommagés par l'EI», a déclaré ce lundi Maamoun Abdelkarim, le chef des Antiquités et des Musées de Syrie, qui s'est rendu la veille dans la «perle» du désert syrien. «Nous avons le personnel qualifié, nous avons le savoir-faire et nous avons les études, il faut bien sûr l'agrément de l'Unesco et nous pourrons commencer les travaux dans un an», a-t-il ajouté.

VIDEO. Syrie : le directeur des Antiquités promet de reconstruire Palmyre

«Encore faudrait-il que la guerre soit finie et que le site soit sécurisé», souligne Annie Sartre-Fauriat, membre du groupe d'experts constitué par l'Unesco en 2013 pour le patrimoine syrien. «Tant que l'armée syrienne est dedans, je ne suis pas rassurée, il ne faut pas oublier que l'armée, qui occupait le site entre 2012 et 2015 a fait beaucoup de dégâts et de pillages», rappelle l'historienne, spécialiste du Moyen-Orient. «Il ne faut pas se leurrer. Ce n'est pas parce qu'on a récupéré Palmyre sur Daech que la guerre est finie. Cette récupération est une opération politique, médiatique vis-à-vis de l'opinion publique du régime de Bachar al-Assad», ajoute-t-elle.

«Construire quoi ? un temple neuf ?»

Annie Sartre-Fauriat met également en doute la possibilité de reconstruire Palmyre au vu des destructions considérables et des pillages sur le site et dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Il n'y aura jamais de reconstruction, c'est un non-sens, ou alors, il faudrait imputer la facture aux USA.