Syrie : offensive contre les rebelles à Alep et échec de la diplomatie à New York

le
0
Un homme fuit un immeuble détruit par les bombardements à Alep, le 21 septembre.
Un homme fuit un immeuble détruit par les bombardements à Alep, le 21 septembre.

Le Groupe de soutien international à la Syrie (GISS), co-présidé par Moscou et Washington, s’est réuni sans succès en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

L’armée syrienne a annoncé jeudi soir 22 septembre le début d’une offensive dans la partie rebelle de la ville d’Alep, avec l’objectif ultime de reprendre ce secteur qui lui échappe depuis 2012. Au même moment, les dirigeants internationaux ont échoué une nouvelle fois à New York à arracher une improbable trêve des combats.

Le ministre des affaires étrangères français, Jean-Marc Ayrault, a jugé la réponse des Russes aux demandes internationales « pas satisfaisante ». « Il ne s’est rien passé », a asséné de son côté le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. « Nous ne pouvons pas être les seuls à tenter de laisser la porte ouverte, la Russie et le gouvernement syrien doivent faire leur part », a affirmé John Kerry, le secrétaire d’Etat américain.

Tentative de reconquête du pouvoir à Alep « Le commandement des opérations militaires annonce le début de ses opérations dans les quartiers est de la ville et appelle les habitants à s’éloigner des positions des groupes terroristes », a indiqué le communiqué de l’armée repris par l’agence officielle Sana.

La deuxième ville et ancienne capitale économique de Syrie est divisée depuis 2012 entre un secteur ouest aux mains du régime et des quartiers est sous contrôle des rebelles.

L’armée a indiqué que les citoyens des quartiers rebelles qui se présenteraient à ses points de contrôle sur la ligne de démarcation ne seraient pas arrêtés et a dit qu’elle prendrait « toutes les mesures pour faciliter l’accueil des civils » arriva...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant