Syrie : Obama passe ses options en revue

le
0
Même s'ils préféreraient ne rien faire, les États-Unis étudient plusieurs scénarios d'intervention militaire.

Quatre jours après l'attaque chimique qui a coûté la vie à plusieurs centaines de personnes mercredi dernier dans la banlieue de Damas, des bruits de bottes se font entendre à Washington. Barack Obama a réuni samedi ses principaux conseillers à la sécurité nationale pour passer en revue avec eux toutes les options possibles, y compris militaires. L'armée américaine s'est déclarée prête à agir en Syrie si la Maison-Blanche l'ordonnait. «Le président Obama a demandé au département de la Défense de préparer des options pour toutes les circonstances», a confirmé le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel.

Joignant le geste à la parole, les États-Unis ont décidé de renforcer leur présence militaire navale en Méditerranée, en y envoyant un quatrième destroyer, armé de missiles de croisière. Dans la région, les alliés de l'Amérique serrent les co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant