Syrie : MSF recense 355 morts ayant présenté «des symptômes neurotoxiques»

le
9
Syrie : MSF recense 355 morts ayant présenté «des symptômes neurotoxiques»
Syrie : MSF recense 355 morts ayant présenté «des symptômes neurotoxiques»

Médecins sans frontières a affirmé samedi que 355 patients «présentant des symptômes neurotoxiques» étaient morts dans des hôpitaux de la région de Damas depuis l'attaque meurtrière de mercredi, semblant ainsi confirmer l'utilisation d'armes chimiques évoquée par l'opposition au régime de Bachar al-Assad. La haute représentante de l'ONU pour le désarmement, Angela Kane, est arrivée à la mi-journée à Damas, pour tenter d'obtenir l'autorisation d'enquêter au plus vite.

La France a osé cibler pour la première fois la responsabilité du régime de Bachar al-Assad. Laurent Fabius a même appuyé la thèse de plusieurs experts de l'utilisation du gaz sarin lors du raid. Le président américain Barack Obama et le Premier ministre britannique David Cameron ont discuté, eux, des «possibles réponses de la communauté internationale à l'utilisation présumée d'armes chimiques» en Syrie.

Barack Obama a également rencontré samedi son équipe de sécurité nationale pour faire le point sur l'emploi ou non d'armes chimiques dans ce massacre, qui aurait fait 1 300 morts selon l'opposition syrienne. Par ailleurs, l'US Navy a renforcé sa présence en Méditerranée.

MSF appelle à «un accès immédiat» pour des «enquêteurs indépendants». Sur son site, Médecins sans frontières (MSF) affirme que «trois hôpitaux situés dans le gouvernorat de Damas», soutenus par l'ONG, «ont reçu, en moins de trois heures le mercredi matin 21 août, environ 3 600 patients présentant des symptômes neurotoxiques. 355 d'entre eux sont morts». Bart Janssens, le directeur des opérations à MSF, rapporte que le personnel de ces hôpitaux a vu «des symptômes tels que les convulsions, l'hypersalivation, les pupilles contractées, la vision trouble et la détresse respiratoire».

Si l'ONG «ne peut pas confirmer scientifiquement la cause de ces symptômes», beaucoup d'éléments «suggèrent fortement l'exposition massive à un agent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le dimanche 25 aout 2013 à 00:08

    MSF savent pas compter. 1500 qu'ils disait hier.

  • cavalair le samedi 24 aout 2013 à 18:08

    Laissez le Syriens se debrouiller entre eux. On n'a pas d'argent poutr faire la guerre

  • frk987 le samedi 24 aout 2013 à 16:10

    Vas y, mais première ligne......sal..opard de planqué va-en guerre !!!!

  • M9035148 le samedi 24 aout 2013 à 15:27

    FAFA mets ton treillis et allons y .... on est là encore pour demain....

  • 300CH le samedi 24 aout 2013 à 15:16

    mdr, font vraiment n'importe quoi c journaleux de GAU CHOS, vingt diouze il a changer de tête "PHOTO" le petit père FABIUS "l'homme qui du sang sur les mains, plus de 450 personnes à son actif"

  • cavalair le samedi 24 aout 2013 à 14:52

    A enfin une nouvelle guerre qui se prepare, voila bientot un an que ce k'ouillon d'obama ne nous avait pas fait une petite guerre pour oublier ses problemes avec les Republicains. Sacrifier quelques dizaines de jeunes soldats pour faire ch.i.er les republicains ca vaut la peine. Quelle or,du.re cet Obama

  • M9035148 le samedi 24 aout 2013 à 14:50

    FAFA , antiquaire rescelleur ..... La voie de l'humanité?????

  • M4841131 le samedi 24 aout 2013 à 14:12

    France: le fils Fabius accusé de « 7 M€ d'argent venu de nulle part »

  • M4841131 le samedi 24 aout 2013 à 14:09

    France: Fabius accusé de «massacre sanguin»