Syrie : Moscou au pied du mur à l'ONU

le
0
Le projet de résolution russe a été amendé par les Occidentaux, qui veulent un texte ferme contre Damas.

«Nous appelons la délégation russe à mener des négociations sérieuses et rapides» sur son projet de résolution. La déclaration de l'ambassadeur allemand à l'ONU illustre le climat de suspicion qui règne au Conseil de sécurité sur le projet de résolution concernant la Syrie, présenté par la Russie le 15 décembre.

Européens et Américains ont pris Moscou au mot et exigent désormais une véritable avancée sur le dossier, alors que les forces de l'ordre syriennes sont accusées d'avoir tué au moins 250 personnes ces dernières 48 heures. «Les Russes pensaient que nous allions rejeter en bloc leur projet. Quel n'a pas été leur étonnement lorsque nous avons répondu avec enthousiasme, précisant seulement que nous aurions quelques amendements à faire», confie un diplomate occidental.

Violations des droits de l'homme

Les Russes avaient provoqué la surprise, y compris chez les autres Brics membres du Conseil de sécurité (Brésil, Inde, Chine et Afrique

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant