Syrie-Mistura annoncera vendredi la date des prochaines négociations

le
0
 (Actualisé avec réactions russes § 3-6) 
    GENEVE, 25 février (Reuters) - L'émissaire des Nations unies 
pour la Syrie, Staffan de Mistura, a déclaré jeudi à la presse à 
Genève qu'il annoncerait vendredi la date de la prochaine 
session de négociations de paix sur la Syrie. 
    Les pays membres du "Groupe international de soutien à la 
Syrie" (GISS) tiendront également vendredi une réunion de leur 
groupe de travail sur la trêve, a-t-il dit. Il s'agira de sa 
première réunion, dans la foulée de la proposition faite lundi 
dernier par Américains et Russes en vue d'une cessation des 
hostilités en Syrie. 
    De son côté, le ministre russe des Affaires étrangères 
Sergueï Lavrov, cité par l'agence de presse Ria, a déclaré qu'il 
n'y avait pas de "plan B" sur la Syrie et qu'il n'y en aurait 
pas. 
    Le chef de la diplomatie russe réagissait aux déclarations 
du secrétaire d'Etat américain John Kerry qui a indiqué devant 
la commission sénatoriale des Affaires étrangères du Congrès que 
des discussions étaient en cours "en vue d'un plan B" si les 
négociations échouaient. 
    Un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a 
affirmé que le "processus se poursuivait" en vue d'un 
cessez-le-feu en Syrie malgré ce qu'il a qualifié de tentatives 
de certains responsables américains pour les faire échouer. 
    Le ministère russe a ajouté que Moscou et Washington 
échangeaient des informations sur le projet d'arrêt des 
hostilités en Syrie. 
    
 
 (Tom Miles; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant