Syrie-Les USA attendent des actes de la Russie

le
0
    WASHINGTON, 12 février (Reuters) - La Russie doit cesser 
"d'utiliser le prétexte de la lutte contre l'Etat islamique pour 
s'impliquer davantage dans la guerre civile syrienne", a déclaré 
vendredi un porte-parole de la Maison blanche, quelques heures 
après la conclusion d'un accord qui prévoit la "cessation des 
hostilités" d'ici une semaine.  
    "Dans les jours qui viennent, nous attendons des actes, pas 
seulement des mots, qui démontrent que toutes les parties sont 
prêtes à honorer leurs engagements", a ajouté Eric Schultz.  
    Les Etats membres du Groupe international de soutien à la 
Syrie (GISS) réunis à Munich se sont entendus sur la mise en 
oeuvre d'ici une semaine d'une "cessation des hostilités" et sur 
l'acheminement rapide de l'aide humanitaire dans les zones 
assiégées.  
    L'accord prévoit toutefois la poursuite de la lutte contre 
les mouvements djihadistes, notamment l'Etat islamique (EI ou 
EIIL) et le Front al Nosra, branche locale d'Al Qaïda, ce qui, 
aux yeux de Damas et de Moscou, justifie celle des offensives en 
cours, notamment autour d'Alep.  
    Bachar al Assad "se trompe s'il pense que le conflit peut 
résolu par la force", a par ailleurs déclaré un porte-parole du 
département d'Etat. Dans un entretien accordé jeudi à l'AFP, le 
président syrien se dit décidé à reconquérir l'intégralité du 
territoire syrien et à poursuivre le combat contre le 
"terrorisme".   
 
 (Jeff Mason et Arshad Mohammed, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant