Syrie-Les rebelles pro-turcs se rapprochent d'Al Bab

le
0
 (Actualisé avec prise de Kabasin) 
    AMMAN, 15 novembre (Reuters) - Les rebelles pro-turcs ont 
annoncé mardi la prise à l'Etat islamique de Kabasin, dernier 
obstacle majeur avant Al Bab, à plusieurs km au nord-est, dans 
le nord de la Syrie.  
    "Nous n'avons rencontré qu'une faible résistance et la 
plupart des combattants de l'Etat islamique avaient quitté les 
lieux quand nous sommes entrés dans la ville", a déclaré le chef 
rebelle Abou Bilal, un commandant du groupe Ahrar al Cham, via 
Internet.  
    "C'était leur principale ligne de défense (d'Al Bab) et nous 
sommes maintenant prêts à donner l'assaut sur la ville à partir 
de plusieurs fronts. C'est une bataille qui a déjà commencé", 
a-t-il ajouté.  
    Al Bab se situe à une trentaine de km au sud de la frontière 
turque et à la même distance d'Alep. Le Premier ministre turc, 
Binali Yildirim, a déclaré mardi devant les députés que la 
rébellion soutenue par Ankara se rapprochait de la ville et que 
les djihadistes en seraient bientôt chassés.  
    La bataille pour le contrôle de la ville pourrait donner 
lieu à des affrontements entre rebelles pro-turcs et milices 
kurdes syriennes, qui gagnent aussi du terrain contre l'EI à 
partir de l'est, dans l'espoir d'atteindre Al Bab avant leurs 
rivaux arabes.  
    Selon les rebelles, la plupart des habitants d'Al Bab ont 
fui la ville et seules quelques dizaines de djihadistes y 
seraient encore retranchés.  
 
 (Suleiman al Khalidi; Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant