Syrie : les rebelles ont lancé leur offensive pour mettre fin au siège d'Alep

le
0
Syrie : les rebelles ont lancé leur offensive pour mettre fin au siège d'Alep
Syrie : les rebelles ont lancé leur offensive pour mettre fin au siège d'Alep

En état de siège depuis mi-juillet, les quartiers est d'Alep sont la cible des raids aériens menés par les forces loyalistes et russes depuis le 22 septembre. Ce vendredi, une coalition de groupes rebelles a lancé une offensive pour briser ce siège. «Toutes les factions de Jaich al-Fatah (coalition des principaux mouvements jihadistes et islamistes) annoncent le début de la bataille pour briser le siège d'Alep», a annoncé Abou Youssef al-Mouhajir, le porte-parole militaire d'Ahrar al-Sham, l'un des principaux groupes islamistes. «La bataille va mettre fin à l'occupation des quartiers ouest par le régime et au siège imposé à notre peuple dans Alep», a-t-il ajouté.

 

#Alep une pelleteuse piégée téléguidée d'#AhrarAlCham dans l'opération lancée ce matin pic.twitter.com/pjmK6ftFLL

— Wassim Nasr (@SimNasr) 28 octobre 2016

Cette offensive a déjà fait de nombreuses victimes d'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Au moins 15 civils ont déjà été tués par les «centaines» de roquettes tirées par les rebelles sur les quartiers ouest de la ville. Ces tirs ont également fait plus de 100 blessés.

 

Jihadists & rebels bombing west #Aleppo area. "New Aleppo" district (tens of thousands living in) under bombing during "Epic Aleppo battle". pic.twitter.com/7cJ94GU3de

— Elijah J. Magnier (@EjmAlrai) 28 octobre 2016

De violents combats ont également lieu à la lisière des zones gouvernementales d'Alep. Deux attentats suicide à la voiture piégée ont visé un poste de contrôle à Dahiyet al-Assad, un quartier occidental, selon l'OSDH. L'ONG a également fait état de nombreuses roquettes tirées sur l'aéroport militaire de Nayrab et sur l'aéroport international d'Alep, situés à la périphérie est de la ville mais contrôlés par le gouvernement.

 

Dans l'ouest de la Syrie, les insurgés, depuis la province rebelle d'Idleb, ont également pilonné la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant