Syrie-Les rebelles FDS prêts à pénétrer dans Manbij

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    BEYROUTH, 8 juin (Reuters) - Les Forces démocratiques 
syriennes (FDS, alliance arabo-kurde d'insurgés) sont prêtes à 
pénétrer dans la ville de Manbij, dans le nord de la Syrie, mais 
prennent des précautions pour ne pas nuire aux civils présents 
dans cette ville tenue par le groupe Etat islamique (EI), a 
déclaré mercredi un porte-parole. 
    "Dès que nous souhaiterons y pénétrer, nous le pourrons, 
mais du fait de la présence de civils dans la ville, nous 
prenons des précautions", a dit à Reuters Charfan Darouich, du 
"Conseil militaire de Manbij", qui fait partie intégrante des 
FDS.  
    "Je suis en mesure de dire que la question de la libération 
de Manbij est réglée", a-t-il estimé, ajoutant : "Lorsque le 
moment sera venu, nous y pénétrerons, bien entendu". 
    "Selon certaines informations, bon nombre de membres de l'EI 
prennent la fuite. Ils évacuent certains quartiers de Manbij et 
les piègent au préalable à l'aide d'explosifs", continue 
Darouich en précisant : "Nos forces sont désormais dans les 
faubourgs de la ville. Les opérations se poursuivent". 
    Avant le conflit syrien, qui a éclaté en 2011, la ville 
comptait autour de 75.000 habitants. 
    La poche de Manbij, dernier bastion du groupe EI près de la 
frontière turque, fait face depuis la semaine dernière à une 
offensive des FDS, qui réunissent des miliciens arabes et les 
Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG). La prise de la 
poche de Manbij pourrait ouvrir la voie à la reconquête de 
Rakka, "capitale" du califat proclamé par l'EI en 2014, située à 
une centaine de kilomètres au sud-est. 
 
 (Tom Perry; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant