Syrie: les parlementaires UMP réclament plus d'informations

le
1
Alors qu'un débat sur la crise syrienne est prévu mercredi prochain à l'Assemblée, les députés de l'opposition souhaitent être informés préalablement à éventuelle intervention.

Dans quoi la France va-t-elle s'engager en Syrie? Plusieurs responsables de l'opposition réclament d'être informés sur les motifs et les conditions de l'intervention destinée à «punir» le régime de Bachar el-Assad. Mercredi, le ministre de relations avec le Parlement, Alain Vidalies, a annoncé la convocation du Parlement en session extraordinaire mercredi prochain pour un débat sur le dossier syrien. «Pourquoi attendre huit jours?, s'interroge Christian Jacob. Si l'on veut une union nationale sur la question, elle doit se construire sur le partage des informations».

Le patron des députés UMP réclame que le premier ministre reçoive dans les meilleurs délais les patrons de groupes et les présidents des commissions de la Défense et des Affaires étrangères des deux assemblées. «Il au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le jeudi 29 aout 2013 à 17:22

    Bien, mais on a le temps! Des informations oui mais d'abord des PREUVES!