Syrie : les Occidentaux pas pressés d'armer les insurgés

le
0
Bien que la rébellion soit en difficulté sur le terrain, l'Europe et les Etats-Unis craignent de renforcer l'aile radicale de la rébellion en lui livrant des armes. » Syrie: Bachar el-Assad met en garde Israël

La Russie sème la confusion. C'est un art dans lequel elle excelle. A en croire divers médias russes qui citent des sources au sein du complexe militaro-industriel, Moscou n'aurait pas encore livré de missiles sol-air S-300 à la Syrie, contrairement à ce qu'avait laissé entendre la veille le président Bachar el-Assad. Kommersant croit savoir que la livraison des six S-300 prévus dans un contrat signé en 2010 n'aura lieu qu'au deuxième trimestre 2014. L'agence Interfax parle de cet automne. Une source citée par Vedomosti va plus loin: même si les autorités russes ont insisté officiellement sur leur volonté d'honorer ce contrat sous le motif que ces missiles constitueraient un facteur de dissuasion contre une intervention extérieure en Syrie, cela ne si...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant