Syrie : les observateurs suspendent leur mission

le
0
Ces militaires non armés de l'ONU sont chargés de surveiller la trêve instaurée en avril, mais quotidiennement violée depuis. L'opposition syrienne a d'ailleurs averti qu'un nouveau massacre se profilait à Homs.

Le chef des observateurs de l'ONU en Syrie, le général norvégien Robert Mood, a annoncé samedi «la suspension» de leur mission dans ce pays, en raison de «l'intensification de la violence» et des «risques encourus».

«Les observateurs arrêteront de patrouiller jusqu'à nouvel ordre», indique le général Mood dans un communiqué. «Les activités reprendront quand la situation» le permettra. Pour l'heure, ils resteront donc dans leurs bases.

Vendredi, le général Mood avait accusé les acteurs du conflit en Syrie de «pousser» à la violence. Le général Mood avait aussi appelé la communauté internationale à donner à la mission de l'ONU «un rôle qui serve mieux les aspirations du peuple syrien», alors que le Conseil de sécurité doit revoir son mandat «dans les jours et semaines qui viennent».

Le ministère syrien des Affaires étrangères a pris acte samedi de la décision du général Robert Mood, affirmant «comprendre» sa décision et rejetant à nouveau la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant