Syrie : les observateurs arabes tentent de sauver leur mission

le
0
Le chef de la délégation a promis de se montrer discret.

Les observateurs arabes ont continué vendredi leur mission en Syrie, alors que des centaines de milliers de manifestants défilaient comme chaque vendredi. Au moins 16 civils ont été tués et plus de 40 blessés dans les villes où se sont rendus les enquêteurs de la Ligue arabe, Idleb, Hama, Homs et Deraa.

La mission n'a fait vendredi aucun commentaire sur son travail. Le général soudanais Mohammed al-Dabi, le chef de la mission, se serait engagé auprès de la Ligue arabe à ne plus faire de déclarations, après ses premiers mots calamiteux de mercredi. Rentrant d'une visite éclair à Homs, épicentre de la répression, le général y avait trouvé la situation «pas effrayante».

Ces quelques mots résonnaient encore vendredi. Après la Chine, le satisfecit du général a été salué par la Russie, alliée du régime de Damas. «À en juger par les déclarations publiques faites par le chef de la mission, M. Dabi (...) la situation semble être rassurante», s'est réjou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant