Syrie : les jihadistes encerclent Kobané, l'Onu craint «un massacre»

le
0

Le groupe Etat islamique (EI) a pris vendredi le QG des forces kurdes à Kobané. Depuis son entrée lundi dans la troisième ville kurde de Syrie, l'EI (également appelé Daech) en a pris 40%, se frayant un chemin vers sa périphérie nord, s'approchant d'un petit kilomètre de la frontière avec la Turquie. La progression des jihadistes n'a pas été freinée par les quatre frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, insuffisantes pour sauver la ville de l'aveu même des responsables militaires américains.

Dans une ville déserte, des combats de rue opposent les forces kurdes aux troupes, mieux armées et plus organisées, de l'EI, comme en témoigne cette vidéo, postée sur Youtube par des jihadistes. 

L'homme dont le visage apparaît face à la caméra les trois premières secondes est décédé, vraisemblablement vendredi, dans un échange de coups de feu. Une autre vidéo, qui n'était plus disponible ce samedi à 9 heures, montre son corps allongé sur un brancard, inerte, des traces de sang sur le visage. 

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les jihadistes ont chassé vendredi de leur QG dans le nord de Kobané la principale milice kurde syrienne, aux unités moins nombreuses et moins bien armées. Daech s'approche du poste-frontière avec la Turquie, dont la prise lui permettrait d'asseoir son pouvoir sur la ville. Les jihadistes progressent aussi par le sud et l'ouest, encerclant presque Kobané.

Selon plusieurs personnes sur les réseaux sociaux, de nouvelles frappes se feraient entendre ce samedi matin dans le ciel de Kobané. «Raid aérien important sur Kobane ces dix dernières minutes, annonce une correspondante anglophone d'Al Jazeera. Mais le ciel est toujours brumeux et on ne peut pas voir la ville».

Loud airstrike on #kobane in last 10 minutes. Still very misty so can't see the town. #syria #Turkey-- Stefanie Dekker (@StefanieDekker) 11 Octobre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant